Après son communiqué commun avec la CPU, la CDIUFM relance Darcos et lui demande des réponses claires ! Certes, le ton reste très mesuré ; un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour la CDIUFM...

Extrait :
"Ce dont, nous-mêmes, les personnels qui sont sous notre autorité, et la communauté universitaire, les étudiants et leurs parents ont besoin ce ne sont pas des propos désobligeants, mais des réponses claires à des questions que tous, aujourd’hui, se posent.
Ce dont nous avons besoin, c’est de connaître votre position.
Croyez-vous  nécessaire et souhaitable une formation à la fois universitaire et professionnelle pour les futurs enseignants, comme elle se pratique pour les futurs ingénieurs, juristes, médecins…? Ou bien estimez-vous que la formation à l’université doive se réduire à un travail sur la (les) discipline(s) à enseigner et que la formation professionnelle doive se limiter aux apprentissages « sur le tas » ?

Nous attendons, Monsieur le Ministre, que vous vous prononciez sur ces deux modèles de formation et, qu’après concertation, des mesures claires en découlent."


Le communiqué complet ici : CDIUFM_2009_02_16