Motion de l'IUFM de Paris


Les étudiants, stagiaires et personnels de l’IUFM de Paris, réunis en assemblée générale le mardi 1er décembre 2009, dénoncent le projet destructeur du gouvernement concernant la formation et le recrutement des enseignants et s’élèvent contre le passage en force des ministères concernés.

Ils considèrent :

- que la réforme de la formation et du recrutement des enseignants constitue une attaque frontale contre l’ensemble de l’Ecole,

- que la réforme proposée se fait aux dépens des élèves dans les classes et des étudiants qui se destinent au métier d’enseignant, au nom d’une privatisation du Bien Public, sous couvert d’économies budgétaires,

- que les étudiants engagés dans la préparation aux concours 2010 font les frais de mesures transitoires illusoires et donc inacceptables,

réaffirment :

- leur attachement à un réel service public d’éducation pour tous et sur tout le territoire,

- leur attachement à une véritable formation professionnelle initiale en alternance et rémunérée, ainsi qu’à une véritable formation continue des enseignants,

- leur opposition aux décisions ministérielles présentées le 13 novembre 2009,

- leur opposition à la mise en place de stages en responsabilité dès cette année, justifiant pour le ministère l’absence de formation post-concours et conduisant les étudiants à assumer des responsabilités qui ne devraient être confiées qu’à des fonctionnaires formés.

exigent :

- l’abrogation des décrets de juillet 2009 et l’abandon de cette réforme de la formation et du recrutement des enseignants. Une toute autre réforme est possible, en concertation avec les acteurs concernés et dans l’intérêt des élèves,

- un recrutement de fonctionnaires statutaires, de la maternelle à l’université, par concours et à hauteur des besoins, selon un plan pluriannuel de recrutement,

- que les étudiants engagés dans la préparation aux concours 2010 bénéficient d’une année pleine et entière de formation pédagogique en alternance la prochaine année universitaire,

- qu’ils puissent se représenter aux concours les prochaines années universitaires.

Les étudiants, stagiaires et personnels de l’IUFM de Paris, réunis en assemblée générale le mardi 1er décembre 2009 appellent :

- les personnels de l’Education Nationale à ne pas appliquer cette réforme, à ne pas participer à sa mise en place et à s’y opposer par tous les moyens administratifs et pédagogiques en leur possession,

- à développer la mobilisation dans les IUFM, les universités et les établissements scolaires,

- à faire grève et à manifester partout en France le 15 décembre.

Calendrier

- Lundi 7 décembre : Réunion formation initiale des enseignants à la bourse du travail. (mandatés

- Mercredi 9 décembre : Motion pour le conseil d’école / réunions d’information et de mobilisation sur les 2 sites

- Lundi 14 décembre : Assemblée générale à Batignolles et à Molitor le midi.

- Mardi 15 décembre : Grève /journée d’action/mobilisation sur la formation des enseignants

- Avant les vacances de noël : Réunion PIUFM, MAT, MF (tuteur 2nd degré, conseiller péda. 2nd degré) / grand amphi de la Sorbonne.