Monsieur l’inspecteur,

Cette semaine a lieu le stage en responsabilité dans de nombreuses écoles parisiennes.

Nous ne pouvons accepter que que les élèves soient confiés durant toute une semaine à la seule charge d’étudiants préparant le concours de professeur des écoles et cela, en dehors de la présence des professeurs de nos enfants.

Lorsque nous confions nos enfants à l’école tous les matins, nous le faisons en confiance et avec la certitude qu'ils seront encadrés par des professionnels formés et préparés pour les accompagner dans leur apprentissage tout en sachant garantir leur sécurité. Gérer une classe de 25 à 30 enfants âgés de 6 à 11 ans ne s’improvise pas.

Pour la FCPE, enseigner est un métier qui s'apprend. Les parents ne peuvent se satisfaire d'enseignants n’ayant qu'une vague idée de ce qu'est un enfant, un élève !

Pour toutes ces raisons, nous aimerions vous rencontrer dans la semaine, avec les étudiants et les syndicats enseignants.

Dans cette attente, veuillez agréer, monsieur l'Inspecteur, l'expression de mes meilleures salutations.

Signé
Stéphane Barbier, FCPE Paris, en charge du premier degré