Libération.fr, 20 janvier 2010,
Article à lire ici

Le ministre de l'Education envisage, entre autres, «des partenariats avec Pôle emploi, en mobilisant ici ou là de jeunes retraités de l’Education nationale ou en travaillant avec des étudiants qui ne sont pas encore admis aux concours».


"Moins de 20 % de grévistes en primaire"
par Europe1fr


Petit commentaire reçu par mail:

Ça aura pris moins longtemps que prévu. La masterisation n'est pas encore là que Chatel donne déjà ses "pistes" : si on trouve qu'il y a trop de profs absents non remplacés (oui en effet), "yaka" utiliser les jeunes qui n'ont pas été admis au concours (nous y voilà, avec un joli master d'enseignement tout frais), et puis aussi les retraités (tant qu'à faire).