• Vous vous posez des questions sur votre entrée dans le métier d'enseignant et sur l'avenir de votre formation?

-  Si je suis reçu(e) au concours cette année, que vais-je faire l'année prochaine en tant que professeur-stagiaire?
- Si je ne suis pas reçu(e), quelles sont mes possibilités? A quoi ressemblent ces masters "métiers de l'éducation"?
- Je vais être T1 l'année prochaine, quels postes me sont réservés?

En organisant des Assemblées Générales lors de la journée de grève du mardi 23 mars, nous vous proposons de répondre le mieux possible à ces questions en nous appuyant sur les textes officiels les plus récents, tout en montrant les incohérences et les effets désastreux de la réforme de la formation des enseignants.

  • Un rapport de force est encore possible

La colère gronde dans le monde de l'éducation et la mobilisation se construit et s'amplifie de semaine en semaine contre les suppressions de postes, la réforme du lycée et la réforme de la formation.

De grandes grèves et manifestations ont eu lieu le 12 et le 18 mars, la mobilisation s’étend au premier degré dans plusieurs académies, l'IUFM de Livry-Gargan a voté la grève reconductible depuis le 15 mars et celui de Strasbourg a organisé une AG à 200 le 12 mars pour construire le mouvement.

L’an dernier et en début d’année, les universités et les IUFM se sont mobilisés, mais nous avons attendu vainement les écoles et le second degré. Cette fois, ce sont eux qui sont en lutte. 
A nous de saisir l'occasion de la grève du 23 mars pour rejoindre les écoles, les lycées et les parents d'élèves, pour amplifier le mouvement et mettre à mal cette réforme.


Non à la démolition de la formation !

Nous proposons donc une journée de grève le mardi 23 mars, avec des AG sur Molitor et Batignolles :
- pour avoir toutes les informations sur l’année prochaine (affectation des PE1, PE2, PLC1 et PLC2),
- pour discuter de la mobilisation.

Mardi 23 mars AG sur les deux sites à 12 h15

Départ commun sur les deux sites pour la manifestation (14 h à République)
RDV IUFM d'Ile de France
métro République, au coin de la rue Charlot et du boulevard du Temple.