03 avril 2014

Appel du monde de l’éducation à la marche nationale du 12 avril à Paris

De la même manière que la finance devait être l’ennemie, l’éducation devait être une priorité de l’actuelle majorité et sanctuarisée. Deux ans après, force est de reconnaître qu’il n’en a rien été. Pire, au nom du « pacte de responsabilité » et de la soumission devant la commission européenne, l’Ecole de la République est confrontée à son tour au rabot des politiques d’austérité. Le nouvellement nommé Ministre Hamon doit d’urgence :- Respecter les engagements: au-delà des 22000 postes déjà créés, atteindre et... [Lire la suite]
Posté par iufmmobilisation à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avril 2014

le snesup-fsu tient un memorandum à la disposition du nouveau ministre de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et

Les élections municipales ont été marquées par une  forte progression de la droite et de l'extrême droite et une abstention record. Ce scrutin local aux fortes implications nationales traduit le rejet, notamment par les milieux populaires, de la politique d'austérité du gouvernement, source de désespoir et de désillusions. L'absence de réponse aux attentes sociales et sociétales, la stigmatisation des étrangers sur fond sécuritaire, le recul de la démocratie et l'aggravation de la crise institutionnelle en sont les principaux... [Lire la suite]
Posté par iufmmobilisation à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2014

60.000 postes créés dans l’Education nationale ? Oui, mais pas trop vite. étalement jusqu’en 2020 par exemple.

Une question de rythme. Il y a un an, le 13 mars 2013, l’Assemblée nationale votait l'article 1er du projet de loi sur la refondation de l'Ecole définissant les grandes orientations et programmant la création de 60.000 postes. Une promesse du début de quinquennat de François Hollande et de son ministre Vincent Peillon qui devait être tenue d’ici la fin du quinquennat. 25.000 postes ont déjà été créés. C’est un début, mais le compte n’y est pas. "La question, ce n'est pas le nombre. La question, c'est le rythme", confie aujourd’hui un... [Lire la suite]
Posté par iufmmobilisation à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]