Sur le statut :

-       Augmentation du nombre des postes aux concours

-       Pas de recrutement de contractuel-les dans l’Education Nationale et titularisation des contractuel-les actuel-les

-       Les stagiaires ne sont pas des moyens d’enseignement

Sur la formation :

-       Pour une entrée progressive dans le métier (sur plusieurs années, dont la première sans responsabilité de classe)

-       Participation à l’écriture de la future réforme des ESPE

Sur le métier :

-       Respect de notre liberté pédagogique mise en péril par le livret sur « l’apprentissage de la lecture »

Sur l’ESPE de Paris :

-       Pas d’utilisation des locaux pour délocaliser des partiels de Paris IV

-       Mise au norme d’accessibilité des locaux de Batignolles

Convergence des luttes :

-       Retrait total de la loi ORE

Plateforme des BIATSS en intégralité